Utilisation de disjoncteur avec volets électriques : que savoir de ces techniques ?

Les sources d’énergie et les installations électriques ont parfois un fonctionnement complexe. Cependant la maitrise de ces équipements électriques, leur capacité et mode d’emploi est un atout à ne pas négliger. Cela facilite l’optimisation de la consommation en énergie. Découvrez ici les disjoncteurs et leurs mécanismes fonctionnels avec les volets électriques. Que faut-il en savoir principalement pour mieux en faire usage ?

C’est quoi le disjoncteur et quel est son rôle dans la gestion de l’électricité ?

Le disjoncteur est un dispositif électrique ayant plus ou moins une petite taille, fixé à un mur pour faciliter la régulation de l’énergie électrique. Il est doté d’une sorte d’interrupteur qui permet qu’équilibrer le passage du courant électrique sur une ligne. Notons que le disjoncteur est surtout connu pour la protection des équipements et circuits électriques contre les éventuelles dommages de l’alimentation électrique. A cet effet, le disjoncteur constitue une bonne solution pour être à l’abri des désagréments issus des court-circuits, des fuites d’énergie électrique et des suralimentations en courant électrique. Son mode de fonctionnement permet d’arrêter systématiquement l’alimentation énergétique en cas de consommation préjudiciable à l’ensemble du système électrique. Pour plus d’infos, lisez ce site

Spécification des disjoncteurs et rapport avec les volets à connecter : que doit-on en savoir ?

Les disjoncteurs sont disponibles sur le marché avec quelques différences près dans leurs fonctionnalités. Pour ce faire, nous avons le modèle de disjoncteur général dont la protection couvre la quasi-totalité de votre installation en énergie électrique. Il y a également les disjoncteurs appelés modulaires qui assurent la protection des circuits électriques. 

En matière d’association des disjoncteurs et volets pour les installations électriques, nous disposons de deux principales options. La première est le disjoncteur de grande capacité, 16A utilisé avec un câble dont la section est précisément de 1,5mm. La seconde option est plus petite. Elle met un disjoncteur de 10A en rapport avec un total de cinq volets afin d’assurer la protection des installations électriques. 

Comment connaitre le nombre de volets qu’un disjoncteur peut alimenter ?

Le nombre de volets à raccorder à un disjoncteur est identifié en fonction de la capacité du disjoncteur. Il importe ainsi donc de préciser dès le départ, avant l’installation, la taille ou la masse de consommation énergétique dont vous avez besoin. La norme habituelle des installations, c’est d’associer entre un à cinq volets électriques à un disjoncteur de 10A. Au-delà de ce nombre de volets, il y a un signal d’irrégularité. De même, lorsque vous avez un disjoncteur qui est de 16A, vous pouvez branchez jusqu’à huit volets électriques et avoir un bon résultat. C’est pour les grandes installations électriques. 

Quelles sont les idées pratiques à utiliser pour réussir l’estimation de volets à alimenter ?

Il convient de partir d’une connaissance précise de la consommation énergétique à effectuer. Pour les petites pièces et installations peu consommatrices, le réflexe à développer est de recourir aux disjoncteurs 10A. Vous réduisez au maximum les branchements pour tenir dans la marge des 5 volets électrique. L’estimation d’une consommation à plus grande échelle est faisable à partie de l’inventaire de vos équipements à utilisation électrique. Les accessoires électroniques, les appareils électroménagers et les divers autres outils électriques, surtout anciens, nécessitent un usage conséquent de courant. Dès lors, choisissez entre 7 et 8 volets électriques pour 16A. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés