Comment se présente le tarif rachat photovoltaïque à l’heure actuelle ?

Installer des panneaux photovoltaïques ne se limite plus sur l’utilisation de l’électricité à la maison. Ces dernières années, les consommateurs peuvent faire des économies grâce à ces équipements. Tout cela, en mettant en vente l’énergie engendrée à un fournisseur d’électricité. Grâce à un tarif rachat photovoltaïque, les propriétaires bénéficient d’un revenu régulier sur le long terme. Ce qui est impeccable en termes de retour sur investissement. Mais pour mieux comprendre ce concept, on vous explique les détails dans la suite de l’article.

C’est quoi la revente d’électricité des panneaux photovoltaïques ? 

Afin d’atteindre des objectifs dans le déploiement de l’énergie renouvelable, l’État met en place un nouveau dispositif. L’idée, c’est d’accéder à un taux de 32 % sur la consommation d’énergie jusqu’à 2030. Ainsi, les consommateurs disposent du dispositif appelé « Obligation d’Achat » ou « EDF Obligation d’Achat ». 

En parallèle : De l’esthétique à la sécurité du logement : quel serrurier à Bruxelles choisir ?

EDF OA permet aux producteurs d’électricité de vendre l’énergie produite à un tarif rachat photovoltaïque. Cependant, c’est la loi qui fixe le tarif pour améliorer l’amortissement après l’achat des panneaux solaires. Pour y accéder, il y a deux possibilités :

  • Passer par le dispositif du guichet ouvert
  • Passer par le dispositif d’un appel d’offres

La différence réside sur le type d’utilisateurs de panneaux photovoltaïques. Dans le cas des particuliers, ils doivent passer par le dispositif du guichet ouvert. Bien sûr, quelques conditions sont à respecter pour en bénéficier. En premier, il faut que la puissance soit inférieure à 500 kWc pour l’installation sur toiture. De même que pour l’intégration au bâti ou IAB. Ensuite, il faut que l’installation se fasse par un installateur labellisé RGE. La raison, c’est qu’il faut avoir un devis solaire respectant les normes. Mais assurez avant tout les retours d'expérience et avis des clients ayant choisi Cap Soleil Energie.

Lire également : Tirage photo premium : différentes options créatives possibles

Par contre, sachez que les installations au sol n’intègrent pas ce dispositif. Dans ce contexte, c’est le dispositif d’un appel d’offres qu’il faut tenir compte. Surtout que la puissance doit être supérieure à 500 kWc. 

De quoi parle-t-on avec le tarif rachat photovoltaïque EDF OA ?

EDF OA : qu’est-ce que c’est ?

EDF OA existe depuis 20 ans avec la loi du 10 février 2000. Le concept était de moderniser et de développer le service public de l’électricité. De plus, c’est une mesure qui vise à amorcer l’utilisation des énergies renouvelables. Tout en améliorant le rendement après l’installation des panneaux photovoltaïques.  

Depuis la mise en place de cette loi, les fournisseurs et les entreprises locales peuvent racheter l’électricité. La transaction se fait auprès des particuliers et des entreprises, utilisant le dispositif du guichet ouvert. Seulement, le tarif rachat photovoltaïque reste fixe sur une durée de 20 ans. Sachant que la durée de vie des panneaux est de 30 ans, voire plus.

Pour l’installation des panneaux solaires, il faut respecter quelques critères avant d’effectuer la revente. Impliquant l’installation sur la toiture et la puissance qui doit être inférieure à 500 kWc. Dans ce cas, le tarif rachat photovoltaïque dépend de la puissance et du type d’autoconsommation. 

De quelle manière bénéficier des tarifs de rachat EDF OA ?

Après avoir acheté les panneaux solaires, il faut d’abord procéder à une demande de contrat. Ce qui nécessite d’établir un contrat d’achat d’énergie auprès d’EDF ou encore d’ELD. Cependant, cette demande peut être effectuée lors du raccordement au réseau. Mais en indiquant bien sûr, le souhait de vouloir bénéficier de l’obligation d’achat. Après la mise en place du raccordement, vous passez par la signature du contrat. Qui doit être faite immédiatement après la mise en service du kit pour une période de 20 ans. 

Tarif de rachat photovoltaïque EDF OA 

Comme vous devez le comprendre, le tarif rachat photovoltaïque dépend de plusieurs éléments. Il y a la puissance de l’installation et le choix de l’autoconsommation (partielle ou totale). Cependant, faites la différence entre l’autoconsommation partielle et l’autoconsommation totale. 

L’autoconsommation partielle permet une consommation et une revente du surplus en cas de non-consommation. Donc, vous pouvez l’utiliser pour vos appareils électriques et vendre le surplus auprès des fournisseurs. Quant à l’autoconsommation totale, on parle de l’injection totale de l’électricité produite sur un réseau spécifique.

Donc, ce sera à l’utilisateur de choisir quel type d’autoconsommation convient le plus. Pour ensuite, bénéficier des revenus réguliers à long terme.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés